L’art de savoir bien choisir les vins

Un rosé frais et léger, idéal à l'apéritif.

Un rosé frais et léger, idéal à l’apéritif.

Vous organisez un séminaire ou une réception ? Il peut être délicat de sélectionner les vins qui accompagneront les recettes de cuisine collective. D’autant qu’un grand nombre de convives nécessite d’investir dans une quantité importante de bouteilles, qu’il serait dommage de gâcher. Voici quelques conseils pour bien choisir les vins et éviter tout impair.

Bien choisir les vins : la règle de base

Pour profiter d’un repas aux saveurs harmonieuses, veillez avant tout à l’enchaînement des vins. Pensez à conserver une certaine cohérence tout au long du repas : la qualité des vins doit aller crescendo. Commencez donc par servir un vin léger, puis enchaînez avec un vin plus puissant. De la même façon, servez les vins secs avant les vins sucrés. Le principe de base est donc simple : préservez les papilles, afin que les convives profitent des saveurs ! Accordez-vous donc avec votre fournisseur de viande ou votre fournisseur de poisson frais, afin que le menu suive la même montée en saveurs.

Bien choisir les vins : le choix du menu

Le choix des vins dépend avant tout des mets qui composent le menu. Commencez donc par établir soigneusement le menu avec votre traiteur. En effet, certains mets sont très exigeants, et cela vaut tout particulièrement pour les viandes. Ainsi, un vin corsé accompagnera à la perfection un mets aux saveurs intenses, du gibier par exemple. En revanche, il ne s’accordera pas du tout à une viande blanche, à la saveur beaucoup plus légère.

Un Sancerre pour accompagner le fromage de chèvre.

Un Sancerre pour accompagner le fromage de chèvre.

Bien choisir les vins : les erreurs à éviter

Lors du choix des vins, l’erreur la plus commune concerne l’apéritif. Si vous avez sélectionné une recette aux saveurs subtiles, veillez à ne pas proposer un vin sucré lors de l’apéritif. Un vin trop doux écraserait les papilles et empêcherait vos convives de goûter aux saveurs les plus subtiles au cours du repas. Préférez un vin blanc sec, comme un Chablis ou un Sancerre, ou du champagne, qui saura mettre les convives en appétit. Le fromage représente un autre écueil lors du choix des vins. Contrairement aux idées reçues, un vin rouge est malvenu : ses tanins trop puissants causent une désagréable sensation d’amertume. Privilégiez un vin blanc frais, qui exhalera les saveurs et ravivera agréablement les papilles.

Crédits : Chlorophylle – Silvia Crisman (Fotolia)

Publié dans repas familial | Laisser un commentaire

Quel vin pour vos recettes de poisson ?

Si à l’occasion de votre repas de Noël vous avez prévu de proposer à vos convives des recettes à base de poisson, voici un peu d’aide pour vous aider à faire les meilleures alliances mets/vin.

Quel vin pour vos recettes de poisson ?

Quel vin pour vos recettes de poisson ?

Avec une recette de cotriade bretonne…

Cette recette fait partie des spécialités bretonnes que tout le monde apprécie à l’occasion de repas de famille. Celle qui est un peu l’équivalent de la bouillabaisse marseillaise, nous vient tout droit du Morbihan.  Elle se compose de crustacés et de poissons bien sûr, mais aussi de légumes et d’épices.

Pour accompagner une cotriade de poisson, nous vous conseillons :
– en vin rouge : Collioure
– en vin blanc : Cassis, Côtes de Provence ou encore un Muscadet
– en vin rosé : Gaillac, Tavel, vin Corse

Avec des rillettes de poisson…

Si en apéritif vous avez prévu de servir à vos invités des rillettes de poisson sur des toasts, des blinis, en verrine, ou bien servis avec des légumes crus, il vous faut plutôt un vin blanc sec jeune.

Pour accompagner des rillettes de poisson, nous vous conseillons en blanc sec : un Santenay, un Arbois, un Nuits-Saint-Georges ou pourquoi pas un Vougeot ou un Savennières.

Avec une soupe de poisson…

Faire une soupe de poisson avec des poissons nobles est une excellente idée d’entrée pour le réveillon de Noël. Et il est même possible d’en servir en verrines apéritives chaudes.

Pour accompagner une soupe de poisson, nous vous conseillons : Pouilly-fumé, Bergerac, Côte-de-Beaune ou bien encore un Sancerre.

Publié dans Vins avec les poissons | Laisser un commentaire

Avec quoi accompagner les vins primeurs ?

Nous sommes mi-septembre et la période des vendanges bat son plein. D’ici quelques mois, nous pourrons déguster ce qu’on appelle : les Primeurs.

Les vins primeurs sont des vins qui sont mis à la vente généralement deux mois après la récolte, dès que la fermentation a eu lieu. Appelé également vin nouveau ou vin jeune, ce vin produit dans l’année, ne manque pourtant pas d’intérêt pour allier dégustation et plaisir. Plus jeunes, acheter des vins primeurs permet d’obtenir des réductions : ils sont moins chers que les autres crus. Mais avant d’investir dans le vin, voici quelques idées pour associer vin primeur et mets.

Que manger avec des vins primeurs ? Source : Gettyimages

Accord vin primeur et recette d’entrée

Avec des rouleaux de printemps ou une terrine de saumon, un Bordeaux blanc 2015 très fruité s’accordera parfaitement avec ce genre de plats frais. Pour accompagner un vin de Graves ou un Médoc, une tarte à la tomate et au basilic pourra être un vrai bonheur pour savourer les derniers légumes d’été gorgés de soleil.

Accord vin primeur et recette de plat

Pour suivre, optez pour une côte de boeuf grillée et sublimée par une pointe de fleur de sel de Guérande, le tout accompagné d’un Saint-Estèphe. Vous pourrez également chercher parmi les recettes de gratin dauphinois, celle qui s’accommodera le mieux d’un Côtes-de-Bourg, très tannique.

Notez que le colombo de poulet antillais se mariera parfaitement avec des vins jeunes comme les Primeurs. Choisissez de préférence des blancs secs comme un Faugères ou un Corbières.

Accord vin primeur et recette de dessert

Source : Gettyimages

Et pour finir, rien de mieux qu’une délicieuse mousse au chocolat noir ou un fondant au chocolat pour les afficionados. Ce type de recettes de dessert au chocolat saura mettre en valeur un Merlot 2015, mêlant ainsi la rusticité à la gourmandise. Tandis qu’une salade d’oranges aux amandes caramélisées appréciera un Sauternes.

Publié dans repas familial | Laisser un commentaire

Whisky single mat : que manger avec ?

Si vous êtes un amateur éclairé avide de bons accords mets-alcool, sachez que tout comme pour le vin, il existe un accord mets-whisky. Ci-dessous quelques conseils d’association pour s’initier à la dégustation de mets et de whisky (tourbés ou non tourbés).

Quels sont les accords mets-whisky ?

Quels sont les accords mets-whisky ?

Que mange-t-on pour accompagner un verre de whisky ?

Si dans les Antilles on aime choisir une bouteille de rhum pour accompagner les recettes créoles, ou en Pologne choisir une bouteille de vodka pour sublimer les saveurs du Caviar et bien en Irlande, on aime un bon whisky avec du saumon fumé par exemple. Pour les Ecossais, l’accord met-whisky parfait ? Marier un whisky sigle mat avec leur célèbre plat national : le haggis.

Ce qu’il faut avant tout retenir, c’est que du choix de votre whisky tourbé ou non, va dépendre le choix de votre plat.

choisir whisky tourbé

Que mange t-on avec un whisky tourbé ? Source image : www.esprit-degustation.fr

On accorde un whisky single malt non tourbé avec…

Ce type de whisky rond, fruité, délicat, se marie parfaitement avec des plats à la fois simples et raffinés. La subtilité des saveurs va permettre de révéler le goût du whisky sans le dénaturer.

Nous vous conseillons d’accorder votre Whisky non tourbé avec : du jambon de Parme, du foie gras, des langoustines, des rochers pralinés, etc.

On accorde un whisky single malt tourbé avec…

Si vous avez jeté votre dévolu sur une bouteille de whisky tourbé, préférez des plats plus relevés, plus forts en goût.

Nous vous conseillons d’accorder votre Whisky tourbé avec : du fromage (comme le Roquefort), du saumon fumé, une tapenade d’olives noires, etc.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Publié dans Eaux de vie | Laisser un commentaire

Quel vin avec le bœuf bourguignon ?

Plat symbolisant la gastronomie française de terroir, le boeuf bourguignon est un met facile à préparer. Il se cuisine en faisant revenir à feu doux des morceaux de boeuf auxquels on ajoute du vin de Bourgogne mélangé à un peu de farine, ainsi qu’une garniture composée d’oignon, d’ail, de lardons et de carottes. Ce plat est servi avec un accompagnement de riz ou de pâtes.

Un vin rouge d’appellation Bandol se trouve être un excellent choix que ce soit pour du bœuf bourguignon ou de la daube. Avec sa robe presque noire, il est long en bouche et donc il permet de mieux savourer ce type de viande.

Dans le même esprit, votre choix peut aussi se tourner vers un bon Côtes-du-Rhône Villages Vinsobres. L’on retrouve des touches épicées et fruitées dans plusieurs cuvées de cette appellation.

Bien évidemment, un bon Bordeaux AOC de 2 ou 3 ans sera aussi parfait pour accompagner ce type de plat riche, comme un Château de La Roque ou un Château Les Teychères, un vin fin et fruité, avec une vraie rondeur.

A noter aussi qu’un Côte de Bourg, un vin produit aux alentours de Blaye non loin de Bordeaux offre là encore un vin tannique parfait pour accompagner un boeuf bourguignon : à ce sujet, Viniphile.fr offre des suggestions d’accords mets et vin assez pertinents : http://www.viniphile.fr/

Un Chateauneuf-du-Pape en rouge se classe également dans les types de vin adaptés pour les préparations à base de bœuf.

Publié dans Quel vin avec les viandes ? | Marqué avec | Laisser un commentaire

Vignoble de la Vallée du Rhône

Le vignoble de la vallée du Rhône se déploie de chaque côté du Rhône, de Vienne à Avignon. Il est le deuxième vignoble d’AOC de France en superficie et en production, derrière le Bordelais. Fort d’une riche histoire, il couvre un peu plus de 73 568 hectares. On distingue le vignoble de la Vallée du Rhône septentrionale (nord de Valence) et celui de la Vallée du Rhône méridionale (sud de Montélimar). Après avoir été longtemps mésestimé, le Côtes-du-Rhône a acquis ses lettres de noblesse.

vignoble de la vallée du rhône

Les cépages de la vallée du Rhône

Les vins rouges de la Vallée du Rhône sont principalement produits à partir des cépages de grenache noir (arômes fruités et épicés), syrah (arômes de framboise, cassis, poivron et violette) et mourvèdre (arômes de sous-bois et de fruits confits). Les cépages de grenache blanc (arômes de fleurs et fruits blancs), clairette blanche (arômes floraux), marsanne (arômes floraux et de noisette), roussanne (arômes floraux), bourboulenc (arômes floraux) et viognier (arômes floraux, notes de miel, de musc et de pêche) donnent les vins blancs.

Les appellations de la vallée du Rhône

L’appellation Côtes-du-Rhône est située de part et d’autre du Rhône, entre Vienne, Valence et Avignon. Elle rassemble les Côtes-du-Rhône-villages, les Côtes-du-Rhône-villages communaux (Laudun, Puyméras, Rousset-les-vignes, Saint-Gervais, Séguret…), les crus (Beaumes de Venise, Châteauneuf-du-Pape, Côte-Rôtie, Crozes-Hermitage, Gigondas, Tavel…) ainsi que les vins doux naturels (muscat Beaumes-de-Venise et Rasteau). Ces derniers sont vinifiés à partir du cépage blanc muscat ou du cépage rouge grenache.
L’appellation Vallée du Rhône rassemble l’AOC Lubéron, l’AOC Ventoux, l’AOC Clairette de bellegarde, la Costières de Nîmes, l’AOC Grignan les Adhémar et l’AOC Côtes du Vivarais.
Trois autres appellations sont voisines de la Vallée du Rhône : la Clairette de Die et le Châtillon-en-diois, dans la vallée de la Drôme et le Coteaux de Pierrevert, dans les Alpes-de-Haute-Provence.

Déguster des vins de la vallée du Rhône : sur place, l’expérience est inoubliable !

Bien entendu, vous n’aurez aucun mal à trouver un côte du rhône dans votre restaurant préféré. Mais en vous rendant sur place, et notamment dans la vallée de la Drôme, nul doute que votre expérience sera sans commune mesure.

Qu’il s’agisse d’un voyage personnel ou d’un séminaire dans la drôme, l’œnologie peut véritablement être au coeur de votre séjour, d’autant plus si vous partez à la découverte du cru de l’Hermitage ou du grand cru de Vinsobres. Un hôtel non loin de Loriol (comme http://www.aubergelaplaine.fr) , au sud de Valence, pourra être le point de départ de votre voyage gustatif : n’hésitez plus

Publié dans Les vignobles | Laisser un commentaire

Quel vin pour Noël ?

Noël approche à grands pas ! Et pour enchanter votre famille et régaler les papilles de tout le monde, il faut veiller à sortir la bonne bouteille dans la cave à vin ! Commencez toujours par les bulles, puis enchaînez avec le vin blanc sec, le rouge et pour finir le vin sucré pour accompagner le dessert. Suivez le guide :

quel vin sur une table de noël

Quel vin pour l’apéritif de Noël ?

Pour trinquer à Noël, le champagne est de rigueur bien sûr ! La bouteille de champagne Barnaut offre une jolie fraîcheur parfaite pour lancer les festivités. Le champagne Haton extra Blanc de Blanc sera aussi un excellent choix. Ensuite, pour accompagner les toasts de foie gras et autres petites gourmandises, sortez de la cave à vin un vin moelleux et doux comme le Sauternes ou un Gaillac doux.

 Quel vin choisir pour Noël

Quel vin pour accompagner la dinde de Noël ?

Il est temps de passer à table mais quelle bouteille déboucher pour accompagner la dinde ou les autres volatiles de Noël ? Un vin rouge ! Un Pomerol rond et souple apportera sa touche fruitée pour accompagner la dinde sans prendre le pas sur le plat. Un Juliénas, plus charpenté, rehaussera parfaitement les goûts d’un plat de fête.

vin pour repas de Noël

Quel vin avec la bûche de Noël ?

Pour éviter les faux pas en fin de repas, misez sur un vin sucré comme le Sauternes ou une clairette de Die. Rien de mieux pour accompagner une bûche aux fruits.

vin bûche Noël

Petite astuce pour préparer un repas de fête

Si vous aimez le vin et les repas de fête, vous pouvez vous doter d’une cave à vin de vieillissement. Ainsi, vous pourrez faire vieillir vos bouteilles dans des conditions optimales et les déboucher avec plaisir pour des occasions particulières pour Noël, Pâques ou encore un anniversaire !

Crédit photo : Apolonia ; Pixomar ; Varandah ; Danilo Rizzuti – freedigitalphotos.net

Publié dans Quel vin avec les viandes ?, repas de noel, Vins avec les desserts, Vins d'apéritif | Laisser un commentaire

Quel vin choisir pour accompagner des sushis ?

Il est bien beau de vouloir commander japonais mais quel vin choisir pour accompagner vos sushis ? Outre les traditionnels sakés (comme le Ginjo saké ou encore le Daiginjou saké), qui sont servis notamment avec les sashimis au Japon, certains vins peuvent également être un choix judicieux.

Accord vin et sushi

Quel vin s'accorde parfaitement avec les sushis ?

Quel vin s’accorde parfaitement avec les sushis ? Source image : Gettyimgaes

Il existe de nombreuses variétés de sushis : maki, sushi, sashimi, tataki, chirashi, california roll, temaki, etc. Mais sachez que l’on ne déguste pas le même vin avec toutes ces délicieuses bouchées.

Il est essentiel de choisir votre vin en fonction de l’ingrédient principal de votre sushi. Saumon, thon, daurade, ne s’accompagnent pas des mêmes vins. Par exemple :
– un pinot-noir, un rouge léger, un rosé corsé ou encore un champagne rosé iront très bien avec du thon cru ;
– du champagne, un mousseux rosé, un blanc fruité, un rosé léger ou encore un riesling sec viendront sublimer le saumon cru ;
– un champagne Blanc de Blancs ou un riesling sec s’accorderont parfaitement à un sushi à la crevette.

Quel vin choisir  avec un sushi inspiré de la Japan fusion food ?

Et si vous optez pour une livraison de sushis plus originaux et décalés, issus de la Japan fusion food notamment, la règle reste la même : c’est l’ingrédient principal qui détermine le choix de votre vin. Ainsi un maki au foie gras s’accordera très bien avec un vin  blanc Sauternes ou un vin blanc sec.

Publié dans Vins avec les spécialités venues d'ailleurs | Laisser un commentaire

Quel vin avec du foie gras ?

Le foie gras est bien souvent le roi des festivités sur les tables de fin d’année.
En apéritif, en entrée ou en plat, il suppose cependant d’être accompagné d’un vin adéquat pour en apprécier toutes les subtilités gustatives.
Nous vous conseillons sur les accords vin et foie gras à adopter pour vos repas de fête.

Foie Gras

Continuer la lecture

Publié dans Vins avec les spécialités locales | Laisser un commentaire

A chaque vin le bon verre!

Tous les amateurs de bon vin vous le diront : on ne sert pas un Cabernet Rosé dans le même verre qu’un Côtes du Rhône ou qu’un Bourgogne aligoté. En effet, chaque verre à vin est conçu dans un but précis : retenir les arômes ou les révéler, accentuer des nuances et des goûts en particulier. Voici donc un article pour vous y retrouver.

verres-de-vin Continuer la lecture

Publié dans repas familial | Laisser un commentaire