Le Champagne et les repas au Champagne

Le Champagne et les repas au Champagne

Incarnation de l’art de vivre à la française et vin des rois, le Champagne évoque la fête. Couvrant une superficie d’environ 33 000 hectares, la Champagne viticole représente 3,4 % du vignoble français. La vigne est surtout cultivée autour de Reims et d’Epernay. Pour pouvoir se prévaloir de l’appellation Champagne, les vins doivent provenir exclusivement de ce vignoble et être transformés à l’intérieur de la région champenoise, dans des locaux réservés à la production de Champagne.

la champagne viticole

Le Champagne, fin de fête par excellence

Le sous-sol du vignoble champenois est essentiellement calcaire. Depuis la loi du 22 juillet 1927, les pinots sont autorisés. Pinot noir (39 % du vignoble, principalement dans la Montagne de Reims et la Côte des Bar), meunier (33 %, notamment dans la Vallée de la Marne) et chardonnay (28 % du vignoble, surtout localisé dans la Côte des blancs) sont les cépages dominants. Pinot blanc, Pinot gris, Arbanne et Petit Meslier représentent 0,3 % du vignoble.

Accord mets-vins avec du Champagne

Le Champagne compose avec les mets sucrés ou salés des accords raffinés, à explorer au fil des saisons.
Pour un accord d’exception, on mariera un Champagne Blanc de noirs ou millésimé à des truffes noires.
Foie gras d’oie et foie gras de canard composeront un accord festif avec le Champagne. On optera respectivement pour un Champagne frais et léger et un Champagne charpenté. Décliné en version sucrée-salée, le foie gras s’associe idéalement à un Champagne rond et moelleux.
Poissons de rivière et crustacés composent des accords harmonieux avec un vin de Champagne corsé. En revanche, on préfèrera un Champagne frais et aérien pour savourer des produits aux saveurs iodées. On évitera d’accompagner les poissons au goût très prononcé, comme les sardines ou les harengs, avec du Champagne : ils font ressortir l’amertume du vin.
Gibier, volaille et charcuterie se marieront parfaitement avec un Blanc de noirs.
Côté desserts, un Champagne frais et léger accompagnera à merveille des fruits rouges, tandis que les fruits jaunes ou exotiques révèleront toutes leurs saveurs avec un Champagne demi-sec.

Ce contenu a été publié dans Les vignobles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *